BDP

Retour Table des matières

___________________________

1 – Fusion de notices lors de l’import

Comment faire pour éviter qu’un import BDP ne modifie ou n’écrase une notice déjà existante ?

Si tu souhaites conserver par défaut la notice déjà présente dans la base plutôt que la nouvelle, il faut aller dans le registre ici :

profiles/defaut/plugins/plugins/catalogue/import_export/import/biblio/unimarc_xs/parametres/politique_fusion

et remplacer “base_nouvelle” par “base_ancienne”.
Ensuite, tu peux paramétrer quels sont les champs de la nouvelle notice qui devront être fusionnés avec l’ancienne.
Au minimum, il faut récupérer les exemplaires. ça se passe ici :

 profiles/defaut/plugins/plugins/catalogue/import_export/fusion/biblio/unimarc_standard/parametres/filtre/fusion

Pour chaque champ le paramétrage peut être assez avancé : on peut choisir d’ajouter le champ quoi qu’il arrive, de l’ajouter si un champ n’existe pas déjà, de remplacer un champ identique existant ou de fusionner les 2 champs en un seul.
Pour chacune de ces actions, il y a des paramètres, comme les critères utilisés pour dédoublonner 2 champs
Je pense que tu peux conserver le paramétrage existant à savoir :
> rajouter le champ exemplaire (997) si un exemplaire ayant le même code barre n’est pas présent dans la notice d’origine
> rajouter le champ résumé (330) si la notice d’origine n’en comprend pas.
Je te copie quand même ci-dessous la doc du plugin de fusion, n’hésitez pas à me solliciter si tu as besoin d’aide pour l’utiliser.
Comme d’habitude, une fois le paramétrage effectué (et le registre rechargé) fais quelques tests avec une petite quantité de notices pour t’assurer que tout fonctionne bien. ============================================= 
** DETAIL FUSION **
[defaut_champ] => action par défaut pour tous les champs (ajouter | remplacer | ajouter_si_existe_pas | inserer |supprimer)
[defaut_ddbl] => dédoublonnage par défaut pour les champs (nom_champ | criteres | rien)[champs][210, 700, 676…][ddbl] (nom_champ | criteres | rien)
[champs][210, 700, 676…][action] (ajouter | remplacer | ajouter_si_existe_pas | inserer |supprimer)
[champs][210, 700, 676…][ss_champ_ddbl] => Pour le cas où on aurait un ddbl de type « criteres », on met ici le sous-champ de dédoublonnage. Ex si on met 3, il dédoublonnera les champs dont les $3 sont identiques
[champs][210, 700, 676…][defaut_ss_champs] => action par défaut pour les ss-champs de ce champ en cas d’insertion
[champs][210, 700, 676…][ss_champs][a,b,c…][action] => (ajouter | remplacer | ajouter_si_existe_pas | rien)

Tout marche nickel, les notices BIBLIO existantes ne sont plus remplacer mais… un souci avec la notice EXEMPLAIRE :  lors d’une fusion les valeurs de la notice BDP remplace les valeurs d’origine.


En effet le paramétrage est plus complexe que ce que je t’avais dit car actuellement, le dédoublonnage des exemplaires est paramétré de telle sorte que s’il y a doublon d’exemplaires (2 exes avec le même code barre), le nouveau remplace l’ancien.
Le problème c’est que quand on inverse le dédoublonnage des notices biblios (on conserve la notice la plus ancienne), du coup il remplace ton ancien exemplaire par un exemplaire minimaliste et tu perds la plupart de tes infos.
La manière la plus simple de contourner le problème est de changer la politique de fusion des exemplaires pour cela, dans le nœud :

profiles/defaut/plugins/plugins/catalogue/import_export/import/exemplaire/unimarc_standard/parametres/politique_fusion

Remplace « remplacer » par « garder« 
Cependant, cette solution peut poser des problèmes dans quelques cas. par exemple, si tu rends un document à la BDP puis que tu l’empruntes à nouveau, il conservera le statut « rendu à la BDP » (il faudra le changer manuellement).
Je pense que dans un 1er temps cette solution fera l’affaire, mais je note dans le bugtracker (#172) de trouver une solution plus satisfaisante (il faut paramétrer un filtre de fusion des 2 exemplaires qui conserve les données de l’ancien tout en modifiant les données apportées par le nouveau) .
Il y a aussi la solution consistant à garder par défaut la notice BDP et à indiquer la liste des champs de la notice existante à conserver. par exemple, pour l’indexation matière ou les notes on peut dire qu’on ajoute celles de la BDP à celles de la notice présente dans la base, ou encore qu’on ne prend celle de la BDP que s’il n’y en a pas déjà présente dans la base…

Réponse :
Je prends l’option « Garder » que j’ai testée et qui fonctionne nickel. C que du bonheur, tout se fait tout seul…Un problème rencontré lié au réseau de bibli :- Dans la fenêtre d’import d’un .pan BDP la bibli renseignée doit être la même que la bibli de session sinon le champ dans la notice exemplaire d’origine prendra le nom d’une 3ème bibli . Une fois qu’on le sait…

2 – Message d’alerte au retour d’un document BDP

Rechercher l’exemplaire à rendre à la BDP.
Cliquer sur le N° d’exemplaire :

Un nouvel onglet s’ouvre.
En bas de la page, dans la partie 700, sélectionner le niveau de blocage « nécessite confirmation » et dans « message » écrire ce qu’il faut faire du livre rendu.Sauvegarder à la disquette et fermer l’onglet.

3 – Importer les notices d’un prêt BDP

Pour le prêt, votre BDP doit vous fournir un fichier de notices au format “unimarc iso 2709 avec la recommandation 995” (l’appellation est assez barbare 😉
L’extension du fichier peut varier (ça peut être .txt .pan .iso .not …) mais en tout cas, pas .xls.
Pour importer ça dans waterbear : page d’accueil >>  acquisitions – importations >> importations

4 – Document rendu à la BDP marqué Inactif

Est-il normal que les documents rendus à la BCD restent dans la base comme « inactifs » ? Ne peut-on pas les éliminer définitivement ?

Oui c’est le fonctionnement normal de Waterbear. Ils restent pour ne pas perdre les statistiques liées à ces documents mais ils n’apparaissent plus en recherche. Ils prennent alors le statut « Rendu à la BDP »

5 – Retourner des documents à la BDP

Page d’accueil >>  acquisitions – importations >> retours BDP

Utiliser le fichier fourni par votre BDP, très souvent du .txt
Waterbear ne supprime pas les exemplaires (ce qui permet de continuer à pouvoir faire des stats dessus) mais il leur attribue un code “Rendu à la BDP”. De ce fait, les notices ne sont plus visibles dans le catalogue (sauf si on modifie le formulaire de recherche par défaut pour voir les notices inactives).
Si on reprend le même document par la suite, il est de nouveau intégré (les statistiques de prêt sont conservées)

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer